• Fonds européens : La CINOR développe son territoire grâce au FEDER !


    Investir dans la recherche, le développement technologique et l’innovation, améliorer la compétitivité des PME, favoriser le développement des technologies de l’information et de la communication, soutenir la transition vers une économie à faibles émissions de carbone… telles sont les thématiques soutenues par le fonds européen de développement régional (FEDER). Découvrez ci-dessous l’actualité des grands projets portés par La CINOR, soutenus par le FEDER et l’Europe :


    Papang, le premier téléphérique urbain de La Réunion

    Papang, le premier téléphérique urbain de La Réunion, a été inauguré le mardi 15 mars 2002 à Saint-Denis de La Réunion, et a bénéficié du soutien de l’Europe en terme de financement. Quelques chiffres sur ce projet :

    • 5 stations entre Bois-de-Nèfles et le Chaudron
    • 6000 voyageurs prévus par jour
    • 2,7 kilomètres de ligne parcourus en 14 minutes
    • 46 cabines, soit une cabine toutes les 34 secondes
    • 3 minutes entre chaque station
    • Jusqu’à 10 personnes par cabine
    • 16 km/h de vitesse en ligne
    • 3 stations bus + téléphérique : Chaudron , Moufia et Bois de Nèfles
    • 3 ans de travaux et 50 millions de budget

    La Région Réunion, autorité de gestion du Programme Opérationnel FEDER 2014-2020, a accordé Le 18 février 2019 une subvention d’un montant de 15 millions d’euros pour la conception et la réalisation de cette première innovante dans l’Océan Indien. Finalisé par une convention avec La CINOR, le dossier a été instruit par le guichet unique Infrastructures de Développement Durable et Energie.


    Le Kub : pépinière d’entreprises innovantes

    Cette pépinière d’entreprises dans le domaine des Sciences du Vivant et des Technologies Avancées s’inscrit dans la dynamique du parc TECHNOR. Il est dédié aux entreprises et startups innovantes du territoire de La CINOR, sur une surface plancher de 4 137m². Elle pourra accueillir une cinquantaine de jeunes entreprises innovantes, débouchant sur une création potentielle de 200 emplois. 

    Montant total des travaux : 9.600.000 € H.T. 

    Le Kub, dont le coût total (études et travaux) de l’opération s’élève à 11 millions € T.T.C. est financé par : 

    • Les fonds européens (FEDER) avec une contrepartie régionale : d’un montant total de 2 340 674€ (FEDER) et de 585 168 € (contrepartie régionale).
    • L’État (Fonds Exceptionnel d’Investissement 2020), pour un montant de 2 millions d’euros. 
    • La CINOR pour plus de la moitié du coût d’investissement. 

    Ce dossier a été suivi par le guichet unique Europe de La Région « Entreprises et Développement Touristique ».


    En savoir plus sur le FEDER : Fonds européen de développement régional